pour qui

 La Femme
enceinte

l’enfant et
le nourrisson

Le sportif

L'OSTÉOPATHIE : Il s’agit d’une médecine thérapeutique douce et manuelle qui s’adresse à tous, l’adulte, le nourrisson, l’enfant, la femme enceinte, le sportif, la personne âgée. Le but de cette médecine étant de traiter la cause et pas seulement les symptômes, pour rendre l’équilibre et l’harmonie du corps dans son ensemble.

  • Tout antécédents émotionnels, stress, mauvaises postures, accidents (routes ou traumatiques), chirurgies, maladies, effets secondaires de traitements lourds, grossesses et accouchements vont

Pour
L’adulte...

Il est conseillé de consulter un ostéopathe afin de limiter les blocages qui se créent au fil du temps et de l’âge. Le temps use les articulations et le bon fonctionnement des viscères.

  • Fertilité, difficulté à la conception
  • Après un traumatisme, chute, accident de la route
  • Troubles neurologiques : sciatique, cruralgie
  • Après une chirurgie : fracture, luxation, césarienne, prothèse
  • Le stress, l’anxiété, la peur, le manque d’énergie
  • Vertiges, Acouphènes, migraines, insomnies, strabisme, migraines ou céphalées
  • Troubles des sphères viscérales (ex : reflux gastro-oesophagien, constipation/ diarrhée
  • chronique, ballonnements, difficultés respiratoires, douleur à la déglutition...)
  • Ménopause / Andropause
  • Troubles hormonaux, Hypertension artérielle
  • Suite à des travaux dentaires, auditifs ou oculaires
  • Port de semelles orthopédiques
  • Lombalgie, dorsalgie, cervicalgie
  • Algie faciale (douleur du visage), paresthésie (perte de la sensibilité d’un membre)

 

L'ostéopathie
pour les seniors

  • Difficultés de mobilité (marcher, s’allonger, se baisser, lever les bras...)
  • Troubles du sommeil
  • Troubles du transit intestinal (constipation/ diarrhée, assimilation des aliments, ballonnements ...)
  • Incontinence urinaire
  • Douleurs articulaires et osseuses (cou, genou, hanches, coude, poignet, dos...)

 

L’ostéopathie lors d’une grossesse, vise de manière douce a donner de l’espace à la maman et au bébé, ainsi que de soulager les tensions exercer sur l’ensemble du corps.

La femme
enceinte

A titre préventif, l’ostéopathie est recommandée :

  • Aux niveaux tissulaires et musculaires pour préparer le corps à l’accouchement, ainsi on limite l’utilisation de l’épisiotomie, la souffrance tissulaire, les déchirures vaginales et annales.
  • Au niveau d’un coccyx mal positionné pouvant gêner le passage et blesser la tête du bébé

Ostéopathie pour
la femme enceinte

Un ostéopathe peut agir sur différents troubles apparaissant au fil de la grossesse tel que :

  • Les nausées, les vomissements
  • Les lombalgies/ cervicalgies
  • La sciatique
  • Douleur aux niveaux du coccyx et du bassin
  • Constipations / diarrhée, ballonnements
  • Reflux gastro-oesophagiens ou brûlures d’estomac
  • Des migraines
  • Des œdèmes ou des lourdeurs aux niveaux des jambes
  • Douleur lors de la respiration
  • Après un accouchement

L’ostéopathe utilise une manipulation douce et fine pour soulager les maux et ré harmoniser l’équilibre du nourrisson et de l’enfant, leur permettant ainsi de retrouver un bien être intérieur.

Le nourrisson
et l’enfant

Une séance d’ostéopathie est conseillée dès le début de la vie. Lors de l’accouchement, le nouveau né subit différents traumatismes physiques et émotionnels, sa prise en charge par un ostéopathe permet d’éviter le développement des troubles suivants :

  • Pleurs fréquents et inconsolables sans raison
  • Troubles du sommeil, du comportement, de la succion (biberon, seins, pouce)
  • Troubles de la concentration
  • Maux de ventre, constipation/ diarrhée, selles peu nombreuses
  • Coliques du nourrisson
  • Torticolis congénital
  • Régurgitations et reflux gastro-œsophagiens (RGO)
  • Plagiocéphalie (méplat crânien), déformation crânienne
  • Otites, sinusites, asthme, bronchites ou rhinites à répétitions, strabisme
  • Troubles de la motricité et de l’élocution (mauvaises positions des jambes, des pieds, des épaules)
  • Hypotonie (difficulté à tenir sa tête), Hypertonie du dos (cambrure trop importante)
  • Traumatismes suite à une chute (du lit, de la poussette, de la table à langer)
  • Scoliose

L'ostéopathie
...

Par la suite, un suivi du bébé durant les différentes étapes de la vie serait le plus favorable à son développement psycho-moteur (la prise alimentaire, le quatre-patte, le rampé, la marche, l’élocution...).

Conseil d’une séance d’ostéopathie suite aux événements suivants :

  • Accouchement sous péridurale, déclenché, anesthésie générale
  • Accouchement trop long (plus de 8 heures) ou trop court (moins de 2 heures)
  • Utilisation de matériels médicaux lors de l’accouchement (spatules, forceps, ventouse) ou
  • manœuvre obstétricale
  • Enroulement du cordon autour du cou
  • Cas de prématurité ou post terme
  • En cas de souffrance fœtale, de réanimation
  • En cas de grossesse gémellaire
  • Naissance en siège forcé ou par césarienne
  • Choc émotionnel (séparation parentale ou parents-enfants, stress)

Le sportif subit de nombreuses contraintes physiques, environnementales et psycho-émotionnelles lors de ses entrainements, compétitions et plaisirs sportifs.

L’ostéopathe
Pour le sportif...

Des soins préventifs pour traiter les contraintes et restrictions répétitives faites sur le corps et ainsi éviter les risques de blessures, avoir une meilleure récupération après l’effort, optimiser la concentration

  • des conseils ergonomiques, alimentaires et posturaux à adopter pour optimiser les capacités du corps, temps de repos en fonction du diagnostic
  • des soins thérapeutiques ayant pour but de redonner une liberté ostéo-articulaire et donc une structure équilibré qui pourra s’auto guérir plus facilement après une blessure

Les pathologies
du sport

Les pathologies du sport sur lesquelles un ostéopathe peut agir sont diverses :

  • Traiter des douleurs d’anciennes blessures
  • Suite à un traumatisme sans lésion osseuse, musculaire ou ligamentaire (sinon attendre le rétablissement de la lésion pour consulter)
  • Point de côté fréquent, crampes régulières
  • Lombalgies, dorsalgies, cervicalgies
  • Maux de tête lors de l’effort
  • Difficulté à respirer
  • Tendinites, entorses, oedèmes sous musculaires